Plaque professionnelle : des libertés limitées

Si vous êtes une personne normale qui se préoccupe de sa santé, il est fort probable que vous soyez déjà allé chez un médecin et/ou chez un dentiste. Si tel est le cas, vous avez très certainement remarqué que ces professionnels possèdent une plaque professionnelle. Késako ?

Ces plaques professionnelles servent tout bêtement à indiquer aux gens que telle personne occupe tel poste à tel endroit. Une information précieuse et d’ailleurs obligatoire : vous ne trouverez jamais de médecin, d’avocat, de kiné qui ne possède pas ce moyen d’identification.

Des limites ont été fixées

Evidemment, ces professionnels n’ont pas le droit de faire n’importe quoi avec leur plaque professionnelle.

Cette dernière doit impérativement respecter certains critères en termes de couleurs, de dimensions, de formes, de police d’écriture… le guide http://www.plaque-professionnelle.net indique que l’ensemble doit rester sobre, ne doit présenter aucun contenu parasite et ne doit en aucun cas viser à promouvoir l’activité du professionnel.