C’est quoi la méthode de Kanban ?

AccueilLa rubrique infoC’est quoi la méthode de Kanban ?

Afin d’améliorer la gestion de stocks, les entreprises se sont dotées d’une panoplie de méthodes. La méthode Kanban est une méthode-phare qui a elle aussi fait ses preuves en la matière. Cette dernière qui permet de faire un maximum d’économies est très plébiscitée sans pour autant être bien cernée. Explorez cet article afin de découvrir l’essentiel sur la méthode du Kanban.

Présentation de la méthode de Kanban?

La méthode Kanban est une méthode logistique qui sert à gérer les stocks tout en réduisant les coûts. Elle consiste à produire à la demande du client au lieu de faire des stocks en magasin. Ce genre de méthode vous exempte de certains frais notamment pour l’entretien des stocks, du matériel et des frais de gardiennage. Dans le cas où vous devez quand même stocker des matières premières, les coûts sont beaucoup moins élevés.

Néanmoins, la méthode de Kanban ne convient qu’à très peu d’industries étant donné que produire en compte goutte peut réduire les économies d’échelles.

Origine de la méthode

La méthode de Kanban tire ses origines dans la méthode Lean qui lui ressemble moyennement. Comme la méthode Lean, le Kanban se caractérise par une mise à jour continuellement des processus. Cette amélioration continue vise à aboutir vers une production dénuée de gaspillage. Plus que l’absence de gaspillage, la méthode de kanban pousse l’objectif plus loin en cherchant l’équilibre entre la production et la demande.

La méthode de Kanban voit le jour au Japon en 1950, grâce à un ingénieur de la marque Toyota nommé Taiichi Ōno. Elle visait l’optimisation de la capacité à produire de Toyota. La méthode Kanban a à cette époque permit de gérer avec efficience les commandes ainsi que les différents stocks.

Quel est le principe de fonctionnement de la méthode Kanban?

Par traduction, le mot Kanban signifie «étiquette». Ce mot est suffisant représentatif pour la méthodologie du Kanban. En effet, le principe est basé sur des étiquettes ou encore des cartes. Lesdites cartes correspondent à la fois à une commande et aux tâches à enchaîner pour bien réaliser la commande.

Ainsi, tout part de la commande. La production est lancée uniquement quand le client en fait la demande. Ainsi, le poste de travail peut produire uniquement en fonction du besoin exact. On entrevoit donc facilement que la méthodologie du kanban fonctionne en pratique sur la base d’une remontée incessante d’informations. Grâce aux informations communiquées en temps réel, il est possible de visualiser efficacement les flux et de les contrôler.

Une fois le contrôle assuré, on passe à l’amélioration progressive et continue des processus pour restreindre au maximum les gaspillages. En gros, avec le Kanban, tout est mis en place pour rendre la communication fluide et les gaspillages inopérants.

Quelles sont les règles la méthode Kanban?

La méthode de kanban repose sur 4 grandes principes directeurs. Concrètement il s’agit de:

  • Lancer le processus avec ce qu’on a: En effet, la méthode de kanban vient se servir des processus déjà existants pour produire un résultat.
  • Accepter de se réinventer pour changer progressivement: Avec le kanban, la mutation des processus doit avoir lieu. Cependant, elle ne doit pas être brusque.
  • La hiérarchie et l’organisation en vigueur doivent être respectées: La méthodologie du Kanban demande une progression lente des processus. Mais, en aucun cas elle n’invalide l’organisation déjà établie. Elle n’est là que pour orienter la structure vers un ajustement des processus devant mener à l’accomplissement du projet.
  • Pour finir, chaque maillon de la chaîne doit faire preuve de leadership que ce soit le personnel de terrain ou la hiérarchie bureaucrate.
Lire plus :  Rencontres croissance générations : trouvez ce qu’il vous manque

Les bonnes attitudes à adopter avec la méthode Kanban?

Quand on veut réaliser une méthode de kanban, en plus des règles directrices qui sont obligatoires, quelques pratiques utiles, doivent être mises en place. Celles-ci vous rassurent sur l’efficacité de la méthode.

Lire plus :  Rencontres croissance générations : trouvez ce qu’il vous manque

1. Visualisez

Il faut constamment visualiser le fonctionnement des processus. De plus, il est impératif de toujours examiner et évaluer le projet pour s’assurer qu’il est conforme à une visionLe flux de travail doit être maîtrisé. Les étapes doivent être détaillées dans un tableau suffisamment renseigné.

2. Réduire les tâches en cours

Les tâches ne doivent pas être trop nombreuses. Elles doivent correspondre à la taille de l’équipe chargée de les mener et être bien définies.

3.La gestion du workflow

Il faut bien gérer le flux de travail afin de savoir si la dose de travail est efficiente.

4.Rendre les procédures et processus compréhensibles pour tous

Dans le système kanban, les règles de fonctionnement doivent être explicitées. Cela limite les pertes de temps et la redondance des tâches. Sans des normes bien établies et bien compréhensibles, les possibilités d’améliorations sont difficiles à trouver.

5.Guetter tout moyen d’amélioration

Cette attitude de guetteur est très importante. Elle doit vous amener à vous focaliser sur la structure interne de vos équipes et susciter des discussions pour produire des axes d’amélioration.

Comment réaliser un Kanban?

Il est possible de réaliser un kanban de manière matérielle ou virtuelle. De manière matérielle ou physique, cela revient à se servir d’un tableau ou d’un mur au sein duquel sont disposées des colonnes dédiées aux étapes. Des cartes matérialisant les tâches seront par la suite disposées afin de très bien cerner le processus et les différents goulots d’étranglement.

Le kanban matériel est très interactif. Le tableau permet à chaque acteur de déplacer les cartes (post-it) en fonction de l’avancée des tâches. La méthode de Kanban peut aussi être mise en place en virtuel. Pour cela il faut utiliser la méthode agile et se munir d’un logiciel dédié. La particularité de cette méthode est bel et bien le travail à distance qui est beaucoup moins interactif. Quelques logiciels tels que Kanban ToolKanban FlowJira ou Trello sont de très bons outils de gestion de stocks intégrant la méthode de kanban.

En conclusionla méthode de kanban est un outil très intéressant qu’il est utile de maîtriser si on veut être compétitif. Bien évidemment elle entrainera de profonds changements dans la structure de votre entreprise. Néanmoins ces changements nécessaires ne seront pas forcément néfastes.