Quand partir au Cap-Vert ?

AccueilVacancesQuand partir au Cap-Vert ?

Face aux côtes du Sénégal, dans l’océan Atlantique, les îles du Cap-Vert bénéficient d’un climat agréable toute l’année. Cependant, certaines périodes peuvent être privilégiées en fonction de l’objet du séjour. Vous vous demandez quel est le moment idéal pour aller au Cap-Vert ? Nous vous proposons de le découvrir dans la suite de cet article ?

Quand partir au Cap-Vert en fonction du climat ?

Le Cap-Vert a un climat tropical, chaud et sec, un peu équivalent à celui de la Thaïlande. Il se caractérise par la chaleur et la sécheresse apportées par les alizés du nord-est et l’harmattan du Sahara. Décembre et janvier sont particulièrement venteux. Le Cap-Vert se visite toute l’année. Les températures sont douces toute l’année, ne descendant jamais en dessous de 20°C. Le climat du Cap-Vert est divisé en deux saisons, la saison sèche de novembre à juin-juillet et la saison des pluies de juillet-août à octobre. Il pleut rarement au Cap-Vert, mais de violents orages peuvent se produire d’août à octobre. Alors, quel est le meilleur moment pour partir au Cap-Vert pour profiter du meilleur temps ? Le climat de l’archipel est très agréable de novembre-décembre à juin-juillet. Les vents du Cap-Vert soufflent en juillet et en août et les températures sont très douces. Attention toutefois au vent de janvier. À partir de juin, le vent tombe, mais la saison des pluies commence (Santo Antão, Fogo et Santiago sont les plus touchées).

Quand partir au Cap-Vert selon les activités ?

Pour décider quand partir au Cap-Vert, il faut tenir compte des activités à faire là-bas. Les conditions météorologiques et climatiques affecteront ce que vous voulez faire pendant vos vacances au Cap-Vert. Tout au long de l’année, vous pourrez faire du trekking sur les îles de Brava, São Vicente, Fogo ou Santo Antão. C’est également le cas pour la pratique de toutes les activités nautiques telles que la plongée sous-marine, le kitesurf, le paddle ou la planche à voile. Pour faire de la plongée sous-marine au Cap-Vert, la période idéale est de mars à novembre.

L’île de Sal est celle qui est recommandée la plongée pour les débutants. Ceux qui ont plus d’expérience trouveront très certainement leur bonheur à San Vicente. La pêche est une activité très populaire au Cap-Vert entre juin et octobre.

Si vous souhaitez découvrir la faune et la flore du Cap-Vert, vous aurez la chance de voir des macareux, des barracudas et des murènes toute l’année. Les plus chanceux pourront apercevoir les baleines et les tortues marines. Ces moments seront inoubliables. Il y a de nombreuses célébrations tout au long de l’année au Cap-Vert. Toutes les îles de l’archipel organisent de nombreuses fêtes, chacune avec son propre festival. Si vous voulez aller au Cap-Vert pour découvrir les festivals locaux, quand devriez-vous prévoir d’y aller ? En février. Toutes les îles célèbrent ce jour (le carnaval), mais c’est à Mindelo qu’il est le plus célébré. Les préparatifs du voyage sont importants pour que tout se passe bien.

À quel moment partir dans les îles du Cap-Vert ?

La principale porte d’entrée du Cap-Vert est l’île de Sal. Elle se caractérise par un long littoral entouré de plages, comme Ponta Preta, caressée par une eau de mer à 23°C en hiver et 28°C en été. La ville colorée d’Espargos au centre de l’île mérite une visite, tout comme le village de Pedra Do Luma, où se trouve un ancien cratère rempli d’eau salée où vous pourrez vous baigner toute l’année. Malgré sa petite taille, São Vicente est le centre culturel d’excellence du Cap-Vert. On trouve aussi la ville de Mindelo, connue pour son architecture coloniale, et la Baia dasGatas, caractérisée par de hautes vagues et des piscines naturelles protégées par des rochers.

Lire plus :  Ponant : ça sert à quoi ?
Lire plus :  Appart hôtel Londres : en quoi consiste ce concept ?

D’un point de vue administratif, Santiago est la plus grande et la plus importante parmi les îles sous le vent. En plus de la capitale, Praia (où les températures oscillent entre 19°C et 30°C tout au long de l’année), elle alterne collines et côtes découpées. Vous ne devez pas manquer de visiter Taffaral au nord de l’île, où vous pourrez vous détendre sur les superbes plages ou flâner dans la jolie ville d’Assomada. Brava est la plus petite île habitée et est accessible en bateau depuis Fogo et Santiago. Elle est surnommée « l’île de la Morna », référence au chant mélancolique de l’archipel ressemblant un peu au fado portugais. C’est une île qui possède une végétation luxuriante et un aspect typiquement montagneux. Elle abrite la ville de Nova Sintra, qui est construite dans un ancien cratère.

Quel est le moment idéal pour faire de la randonnée au Cap-Vert ?

Alors que la randonnée au Cap-Vert est possible toute l’année, la période septembre-octobre, juste après la saison pluvieuse, offre les meilleures conditions.

Les montagnes de Santiago, Fogo et Santo Antão créent des microclimats qui créent de magnifiques vallées verdoyantes. On trouve les meilleurs sentiers de randonnée à Santo Antão, accessible en ferry depuis São Vicente. Les randonneurs pourront s’adonner à leurs passions tout en admirant les vues imprenables sur la vallée Paul, le cratère de Colva et le village de Fontaihnas.

Quel est le moment idéal pour faire la plongée au Cap-Vert ?

Les activités de plongée sont possibles toute l’année au Cap-Vert. La température de la mer varie entre 28°C en été et 21°C en hiver. Les plongeurs désireux d’explorer l’épave trouveront leur bonheur au large de l’île de Santiago. Boa Vista est plus adapté aux grands pélagiques et aux tortues, mais la mer y est agitée en hiver, tandis que Sal possède les sites de plongée les plus établis. Les îles du Cap-Vert ont été formées par l’activité volcanique, ce qui explique les nombreuses parois rocheuses et grottes. Les meilleurs sites de plongée sont les tunnels de Buracona et Cavala, avec des descentes commençant à environ 25mètres et descendant à plus de 60mètres. Vous pouvez y apercevoir des requins-taureaux entre mai et septembre.

Le Cap-Vert peut être visité en toute saison de l’année. Mais pour profiter des conditions les plus intéressantes, il est préférable de visiter le Cap-Vert à la fin de la saison des pluies, c’est-à-dire fin septembre et mi-novembre: là-bas la sécheresse est moins pénible, les vents sont moins violents et la nature se pare elle-même avec des décors luxuriants con